Que voir en Tanzanie ?

0

Terre de rêve pour les safaristes, la Tanzanie est un pays qui envoûte les écotouristes du monde entier. En effet, ce pays pullule de magnifiques réserves qui ne laissent pas indifférents les globe-trotters. Ces aires protégées offrent aux amoureux de la nature la chance de découvrir la biodiversité exceptionnelle de cette partie de l’Afrique. De plus, elles proposent aux routards l’occasion de profiter de paysages à couper le souffle.

Le plateau de Kitulo, un paradis écologique de la Tanzanie

Le plateau de Kitulo est sans nul doute une des zones protégées à explorer au cours d’une escapade en Tanzanie. Cette réserve de 442 km² est localisée à l’extrême sud du pays, près de la ville de Mbeya. Elle est une destination prisée des botanistes pour sa flore hors du commun. Effectivement, ce site, surnommé le Serengeti des fleurs, abrite 350 variétés de plantes comme des orchidées et des protéas. En s’aventurant dans ce havre de paix, les passionnés d’ornithologie peuvent admirer de nombreuses espèces d’oiseaux. Parmi les spécimens recensés dans cette zone, on peut citer l’euplecte montagnard, le serin des Kipengere et l’hirondelle bleue. À noter que ce parc national est le seul endroit du territoire où les adeptes de birdwatching peuvent voir des outardes de Denham. Les routards ont également la chance d’admirer des mammifères tels que le singe kipunji et le cobe des montagnes.

elephant

Le Serengeti, un parc intrigant et captivant de la Tanzanie

Le Serengeti est sans l’ombre d’un doute le parc qu’il ne faut pas rater durant un séjour sur le territoire tanzanien. Cette aire protégée de 14 763 km² est située au nord du pays, dans la région de Simiyu. Elle est une destination appréciée des photographes animaliers et des réalisateurs de documentaire pour sa faune remarquable. En explorant ce site lors d’un voyage sur mesure en Tanzanie, les amateurs d’ornithologie peuvent observer d’innombrables oiseaux. Parmi les espèces enregistrées dans cette réserve de biosphère, on peut noter le choucador superbe et le calao de Tanzanie. Les passionnés de safari ont également la chance d’admirer divers mammifères comme le barbican d’Arnaud et le marabout d’Afrique. Par ailleurs, une escapade dans le Serengeti est une opportunité pour les aventuriers d’assister à la migration annuelle des gnous, des zèbres et des gazelles. Ce spectacle remarquable débute à la saison sèche, au mois de juillet.

giraffe

Le lac Manyara, un joyau naturel fascinant de la Tanzanie

Le parc national du lac Manyara est une destination à découvrir pendant un voyage d’évasion en Tanzanie. Cette réserve de 325 km² est localisée au nord du pays, non loin de la métropole de Mto wa mbu. Elle est connue pour son lac salé qui sert de refuge à des colonies de flamants roses. En visitant ce havre de paix, les passionnés de birdwatching ont l’occasion de photographier plusieurs oiseaux aquatiques. Parmi les spécimens recensés dans ce site, on peut citer le héron, le pélican et le cormoran. Mis à part cela, les routards ont également la chance d’admirer divers mammifères comme le babouin, le buffle et l’éléphant. Pour information, la période idéale pour explorer ce parc dépend des attentes des globe-trotters. Pour ceux qui veulent observer l’avifaune, la saison humide est à privilégier. Pour les estivants désirant photographier des quadrupèdes, les mois de juillet à octobre sont à prioriser.

Share.

Leave A Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.