Parcs nationaux de la côte Ouest des USA

0

Partons aujourd’hui à la découverte des nombreux parcs de l’Ouest Américain. Cette région est connue pour être l’une des plus sauvages des Etats-Unis et cela se traduit pour un nombre important de parcs nationaux. Parmi ces parcs, certains sont connus dans le monde entier. Chacun d’entre eux possède une particularité, montagne aux sommets dépassant les 3 000 mètres, immenses forêts, lac, zones géothermiques ou encore cascades et falaises aux dimensions impressionnantes.

Le Grand Canyon, Arizona


Ce parc national mythique abrite un phénomène géologique tout à fait étonnant. Le grand canyon peut atteindre 1 829 mètres de profondeur et jamais plus de 29 km de large. Traversé par le Colorado, il se découvre à pied, en rafting, en hélicoptère ou même depuis une longue tyrolienne.
C’est le deuxième parc national le plus visité des Etats-Unis. Les sentiers sont moins fréquentés que la rive sud et le Rim Trail est le plus accessible avec 30 km jusqu’à Hermits Rest. C’est un spectacle magique de se tenir sur le bord du canyon pour admirer les nombreuses strates rocheuse révélant des millions d’années d’histoire.

Sequoia National park, Californie

Il abrite les plus vieux végétaux avec des forêts d’arbres millénaires. On découvre les séquoias géants mais aussi des lacs, des rivières, des gorges et des sommets granitiques. A moins de 130 km au sud du Yosemite, ce parc est situé entre 2 000 et 2 500 mètres d’altitude. Il est le berceau du General Sherman Tree dont le tronc affiche une circonférence de 31 mètres et du célèbre Tunnel Log. On découvre le parc à pied ou en vélo.

Yellowstone national Park

yellowstone
A l’extrême nord-ouest du Wyoming, c’est le plus ancien parc national américain. Il fut créé en 1 872 car il rassemble à lui seul toutes les merveilles de l’Ouest américain. On y trouve des milliers de sources d’eau chaude mais aussi des geysers et des mares de boue bouillonnantes. Ces phénomènes sont dus à une forte activité volcanique à seulement 3 350 mètres sous terre. Le Old Faithfull est le site le plus connu avec son geyser en forme de cône qui apparaît toutes les 35 à 120 minutes.
La faune et la flore y sont très diversifiées et l’on peut facilement apercevoir des grizzlis, ours noirs, cerfs hémiones, orignaux, wapitis, bisons…

Yosemite national Park, Californie

yosemite-1
C’est l’un des parcs nationaux à privilégier pour admirer la flore et la faune du continent. Montagnes, séquoias géants, animaux sauvages et paysages grandioses sont au rendez-vous. Mais aussi l’une des plus haute chute d’eau d’Amérique du Nord et la plus haute falaise entière du monde, El Capitan,
Il fut le premier site protégé du monde entier. Abraham Lincoln signa son décret de protection en 1 864. Il couvre des milliers d’hectares abritant des forêts, des montagnes qui culminent à 3 960 m mais surtout une faune et une flore exceptionnelles et l’on peut apercevoir pumas, ours, daims, écureuils… Les sentiers sont nombreux et la route du Glacier Point offre une vue imprenable sur une grande partie du parc qu’elle domine de 975 mètres.

Share.

Comments are closed.